Communication

Avec la connaissance et la mise en pratique d’outils simples, il devient possible de s’extraire des routines et de se donner des moyens concrets pour communiquer efficacement et atteindre ses objectifs. Changer de regard et employer des mots et une grammaire qui enrichissent les relations permettent de sortir de schémas répétitifs et de relations insatisfaisantes.

Communiquer efficacement

Quelques principes qui responsabilisent et qui engagent

  • Je suis responsable de la compréhension de mon message
  • Je suis responsable de ce que j’apporte ou fais peser sur la relation
  • Les émotions sont des leviers de mise en mouvement, utiles quand on sait les écouter. Derrière toute émotion, il y a un besoin exprimé à écouter
  • Le niveau de confiance que je porte à l’autre et à la relation impacte directement la qualité de cette relation et les fruits possibles à récolter
  • La qualité de mes pensées impacte ma disponibilité à rencontrer l’autre et à l’écouter
  • Je change ce que je peux changer à mon niveau, j’accepte ce qui ne peut être changé et je fais la différence entre les deux
  • J’observe toutes « les phrases qui tuent » que je prononce ou que j’entends, je mets plus de conscience sur ma façon de m’exprimer
  • J’ose exprimer mes émotions, mes besoins, mes idées, mes envies
  • Je suis responsable de ce que je dis et de ce que je laisse dire

Ce dernier point est très important pour toutes les personnes qui encadrent une ou plusieurs équipes. A l’heure où nous voyons se multiplier les RPS, Risques Psycho Sociaux, une vigilance de tous sur nos façons de nous exprimer est incontournable.

Des outils et un entrainement sont nécessaires

Il existe des règles d’hygiène de communication relationnelle à appliquer dans son quotidien professionnel :

  • parler en Je, arrêter d’employer systématiquement le Tu
  • remplacer les suppositions imaginaires par des questions concrètes à poser aux interlocuteurs concernés.
  • intégrer l’écoute active avec la reformulation
  • reconnaître l’autre dans ses spécificités et le remercier pour ce qu’il apporte
  • accueillir la créativité de ses interlocuteurs par une écoute réelle et constructive de leurs idées
  • poser des questions pour enrichir
  • intégrer un objectif relationnel dans ses objectifs de communication

    Quand apprendre à communiquer ? Parce qu’on n’apprend pas à l’école, peu en famille, faisons en sorte que le lieu de travail ou associatif soient des espaces où des formations à la communication soient proposées à tous.